Troy Deeney a été convaincu de reprendre l'entraînement avec Watford .

Deeney a refusé de participer à la phase 1 - avec le soutien de son club - expliquant que sa priorité était son fils de cinq mois, Clay, qui souffrait de difficultés respiratoires.



Il a également exprimé ses craintes que les Noirs, les Asiatiques et les minorités ethniques soient quatre fois plus susceptibles de contracter le virus que leurs homologues blancs.

Deeney a également révélé que sa position contre le retour a déclenché une vague d'insultes ignobles souhaitant un coronavirus à son fils, tandis que sa femme a également été prise pour cible dans la rue par des gens disant que le joueur devrait retourner au travail.