Quatre médecins de club de Premier League ont exprimé des réserves sur la proposition du projet de redémarrage, avant la réunion cruciale de lundi entre les actionnaires.


La Premier League a présenté ses propositions, y compris les protocoles pour les joueurs et le personnel retournant à l'entraînement, aux 20 clubs la semaine dernière et a demandé aux médecins leurs préoccupations et leurs commentaires.

Quatre médecins ont depuis envoyé des questions auxquelles il sera répondu lors de la prochaine réunion des actionnaires de la ligue lundi, un jour après que le gouvernement britannique aura fait le point sur les restrictions de verrouillage.

Les propositions ont été rédigées par le conseiller médical de la Premier League, le Dr Mark Gillett, à la suite de consultations étroites avec d'autres ligues européennes, dont la Liga en Espagne et la Bundesliga en Allemagne, et comprennent un plan pour tester les joueurs deux fois par semaine.

Le ministre des Affaires étrangères Dominic Raab insiste sur le fait que les médecins et les scientifiques dicteront quand le football de compétition pourra revenir à huis clos au Royaume-Uni

Les tests ne seront effectués que si cela ne compromet pas les tests des travailleurs clés pendant la pandémie de coronavirus et sera payé par la Premier League et provenant de sources privées, de sorte qu'il ne prélève aucune ressource sur les besoins de santé publique.


Sky Sports News a appris qu'un certain nombre de médecins de club étaient impliqués dans la rédaction du plan avec le Dr Gillett, et des représentants des 20 clubs ont discuté des projets de protocoles médicaux lors d'une conférence téléphonique le 25 avril.



Aston Villa fait face à la perspective de jouer sans au moins deux de ses joueurs en raison du risque d'infection à coronavirus, si la saison reprend, a déclaré l'entraîneur-chef Dean Smith.
La question de savoir quand le football peut reprendre en toute sécurité a divisé l'opinion des médecins les plus chevronnés du football.

Le Dr Michel D'Hooghe, président de la commission médicale de la FIFA, a déclaré à Sky Sports News la semaine dernière: "Le monde n'est pas prêt pour le football de compétition. J'espère que cela peut changer très rapidement. Aujourd'hui, vous avez besoin de plus de patience."

D'Hooghe a déclaré que la situation actuelle était la plus "dramatique" depuis la Seconde Guerre mondiale et ne souhaite pas personnellement que le football reprenne avant au moins le 1er septembre .