Le contrat de Willian à Chelsea expire cet été et le club ne lui a proposé qu'un contrat de deux ans, mais l'ailier en veut trois.


Plus tôt cette semaine, il a été rapporté que Willian avait accepté de déménager à Spurs après avoir discuté du déménagement avec son "ami" et l'ancien manager Jose Mourinho.

Mais ESPN, 31 ans, a catégoriquement nié que ce soit le cas.

Le journaliste brésilien Joao Castelo-Branco a tweeté: " Willian nie complètement la rumeur selon laquelle Mourinho a été en contact récemment concernant le fait de jouer pour Tottenham.

"Absolument aucun accord, même à proximité. #Willian #thfc #CFC."

Willian  n'a pas caché son désir de rester à Londres, où il vit avec sa famille depuis sept ans.


Dans une interview à  Bolivia Talk Show,  il a déclaré: "J'aime Londres et ma famille aussi, mais c'est une question à laquelle je ne sais pas comment répondre.

"Je ne sais pas dans quel club je vais ou si je reste ici à Chelsea ou si je pars dans un autre club de Londres ou si je quitte l'Angleterre, c'est quelque chose que je ne sais pas."

Mais les dernières nouvelles donneront un coup de pouce aux Gunners après avoir semblé avoir pris du retard sur leurs rivaux amers dans la course au débarquement du Brésilien.

Ils étaient censés montrer la voie à la fin du mois d'avril et semblent maintenant être de retour sur la sellette.

Mais si Willian semble traîner les talons, cela n'impressionnera pas le patron des Gunners Mikel Arteta qui a averti hier qu'il n'était pas intéressé par les joueurs qui hésitent à rejoindre son club.

Dans une interview avec Ian Wright sur le compte Twitter d'Adidas UK, il a déclaré: "Tout le monde veut venir ici et nous avons une idée très claire de ce que nous sommes.


"Cela n'a pas besoin d'être très convaincant et s'ils le font, ce n'est pas un bon point de départ pour moi.

"Si je dois convaincre un joueur de rester ou de nous rejoindre. À Arsenal ? Ça me retient un peu."


Willian a déclaré que si la saison se prolongeait au-delà de son contrat, il resterait et verrait la campagne en raison de sa  "fidélité" à la tenue de Stamford Bridge .