Alors qu'il était interviewé en direct de son canapé, l'homme politique de 40 ans a laissé échapper sa webcam, révélant au public qu'il s'exprimait en sous-vêtements...

Lorsqu'on est en télétravail, il n'y a pas de mal à opter pour une tenue légère. Voire carrément décontractée. Sauf peut-être quand on est ministre d'Etat et qu'on passe en direct à la télévision nationale. Ionut-Marian Stroe peut en témoigner. Le ministre roumain de la Jeunesse et des Sports s'est exprimé ce dimanche matin sur la chaîne ProX.

Une interview à distance, qu'il a donné assis dans son canapé en raison de la pandémie de coronavirus, durant laquelle il a évoqué la future ligne de chemin de fer qui reliera l'aéroport Henri-Coanda à la gare du Nord de Bucarest, la possibilité d'organiser l'Euro 2028 avec la Serbie, la Grèce et la Bulgarie ou l'espoir d'accueillir un Mondial de rugby dans le futur.

"Dimanche matin, à la maison, les tenues sont plus décontractées"

Sauf qu'à un moment donné, l'homme politique de 40 ans (en poste depuis novembre dernier) a malencontreusement laissé échapper sa webcam. Le public a alors pu découvrir qu'il ne portait qu'un simple caleçon sous sa chemise cintrée. De quoi créer un vrai malaise en régie et en plateau. En revanche, pas de quoi décontenancer Stroe, qui a repris son propos comme si de rien n'était après l'incident.

Et qui a assumé tranquillement quelques heures plus tard en déclarant: "Dimanche matin, à la maison, les tenues sont plus décontractées, même lorsqu'on donne des interviews. Je n'ai aucun problème à être devenu viral et je sais que tous ceux qui vont me critiquer portent évidemment des pantalons de ski et des chaussures à la maison."