Le Covid-19 est encore présent dans le football italien. Deux joueurs du Parma Calcio ont été testés positifs au Covid-19, a annoncé samedi le club de Serie A. Le communiqué précise toutefois que cela concerne leur premier prélèvement, mais pas le second qui a été effectué sur une période de vingt-quatre heures. Par précaution, les deux hommes, dont les noms n'ont pas été divulgués, se sont placés en quarantaine. Ils sont en "excellente condition physique" et "asymptomatiques".

Les autres joueurs parmesans et les membres du staff restent "sous surveillance", ajoute le club qui a testé l'ensemble de son personnel. Ce qui représente une soixantaine de dépistages, effectués par PCR (voie nasale) ou de façon sérologique (prise de sang).

Le gouvernement encore prudent

L'autorisation de reprise des entraînements collectifs pour les clubs de football professionnels à partir de lundi 18 mai a néanmoins été confirmée samedi soir par le Premier ministre Giuseppe Conte. "Il y a un risque, mais il est calculé et nous devons l'accepter. Sinon, nous devrions rester en confinement jusqu'à ce qu'un vaccin soit développer. Et on ne peut pas se le permettre", s'est-il justifié.

Le feu vert est toutefois conditionné à un respect strict d'un protocole sanitaire demandé par le gouvernement. Il prévoit notamment l'isolement pour quinze jours de l'ensemble d'un effectif en cas de test positif au coronavirus. Une directive que déplorent les clubs, plutôt favorables à des quarantaines individuelles, sur le modèle allemand et espagnol.

Après les entraînements individuels possibles en plein air depuis le début du mois, cette deuxième phase de déconfinement du football italien donne un peu plus d'espoir aux clubs de reprendre la Serie A le 13 juin, la date souhaitée par la Ligue. Le Premier ministre a toutefois prévenu qu'il n'était pas encore question pour lui d'annoncer formellement une date de reprise: "Avant de redémarrer, il nous faut encore plus de garanties. Comme vu avec le ministre des Sports Vincenzo Spadafora, nous ne les avons pas encore. J'espère que nous les obtiendrons dès que possible".